Renaissance d'un grand orgue à Strasbourg

banderole site

Le mot du chef d'établissement - juin 2016

 

 

A l’heure ou l’année scolaire se termine, jeunes et enseignants, vont pouvoir profiter de quelques semaines de vacances bien méritées.

Les résultats aux examens viendront clore une belle année, riche de nombreux projets et marquée par des événements qui ont mobilisé l’ensemble de la communauté éducative.

Pour les jeunes qui nous quittent, je leur souhaite la réussite dans leur parcours de vie, en espérant que les valeurs transmises durant leur scolarité à Saint Etienne leur servent de repères pour l’avenir.

Pour ceux que nous aurons le plaisir d’accueillir à la rentrée, nous continuerons, en confiance avec les familles, à travailler dans l’esprit de notre nouvelle devise :

 

 

 

« deviens ce que tu es »

 

 

 

Plus encore que la réussite scolaire, pour laquelle l’équipe éducative œuvre avec engagement, il est important aujourd’hui d’accompagner les jeunes dans leur singularité et de leur permettre de s’ouvrir aux autres et au monde dans le respect de chacun.

Les 4 axes du nouveau projet d’établissement, qui sera promulgué le 2 septembre prochain : « prendre confiance », « solidarité », « éduquer à la vie intérieure » et bienveillance éducative » veulent exprimer notre volonté d’accueillir et d’accompagner les jeunes, afin de leur permettre d’atteindre leur excellence.

 

IMG 0027

 

 

 

 

 A la question posée au Pape François sur ce qui faisait qu’une « institution était vraiment chrétienne », voici une partie de sa réponse :

« Il me vient à l’esprit ce qu’a dit un grand penseur : « Eduquer, c’est introduire dans la totalité de la vérité ». …... Aller de l’avant dans les comportements, dans les valeurs humaines, pleines, ouvre la porte à la semence chrétienne. Ensuite vient la foi. Eduquer chrétiennement, ce n’est pas seulement faire une catéchèse : ce n’en est qu’une partie. Ce n’est pas seulement faire du prosélytisme — ne faites jamais de prosélytisme dans les écoles ! Jamais ! — Eduquer chrétiennement suppose de faire progresser les jeunes, les enfants dans les valeurs humaines dans toute leur réalité, une de ces réalités étant la transcendance. Il y a aujourd’hui une tendance au néopositivisme, c’est-à-dire éduquer aux choses immanentes, à la valeur des choses immanentes, et ce aussi bien dans les pays de tradition chrétienne que dans les pays de tradition païenne …... Pour moi, la crise de l’éducation la plus grande, dans une perspective chrétienne, c’est cette fermeture à la transcendance. Il faut préparer les cœurs pour que le Seigneur se manifeste, mais dans la totalité ; c’est-à-dire, dans la totalité de l’humanité qui a aussi cette dimension de transcendance. Eduquer humainement, mais avec des horizons ouverts. Aucune forme de fermeture n’est utile à l’éducation ».

 

Ces paroles illustrent ce que doit être notre engagement aujourd’hui pour les jeunes et notre nouveau projet d’établissement doit en être la quintessence. Puissions-nous trouver dans ces mots du pape François un encouragement à aller de l’avant et à faire de notre Ecole un lieu de plus en plus catholique, c’est-à-dire ouverts à tous, attentifs à tous, respectant tous.

 

Je vous souhaite à tous de très bonnes vacances.

                                                                                                             Guy HEITZ

                                                                                                     Chef d’établissement

 

 


 

Information transports scolaires

Mesdames et Messieurs les responsables d’établissement du 2nd degré,

 

Comme vous le savez peut-être déjà, la nouvelle tarification qui entrera en vigueur pour l’année scolaire à venir sera la suivante :

-          Tarif de 90 € par an pour les collégiens subventionnés

-          Tarif de 135 € par an pour tous les lycéens subventionnés

-          Gratuité pour les élèves de maternelles et de primaire

Néanmoins, afin d’atténuer l’impact de ces changements pour les familles, les élus du départements ont décidé d’appliquer des mesures compensatoires :

-          Gratuité à partir du 3ème enfant payant transporté (sous forme d’un remboursement de l’abonnement de transport)

-          Participation maximale de 270 € par an par famille quel que soit le nombre d’enfants.

-          Gratuité pour les élèves des familles bénéficiaires du RSA.

-          Possibilité de paiement des abonnements en 2 fois, d’abord en septembre puis en décembre.

-          Libre circulation sur l’ensemble des cars du département pour tous les élèves munis d’un abonnement

Ces changements tarifaires ne remettent pas en question les inscriptions déjà réalisées par les familles sauf si celles-ci souhaitent renoncer à leur demande. Il leur est alors possible de remplir un formulaire spécifique disponible au niveau du lien suivant : http://www.bas-rhin.fr/formulaire-desinscription-transports-scolaires

Pour plus d’informations, nous vous invitons à vous rendre sur la page internet dédiée à ce changement de tarification et notamment sur la foire aux questions en bas de page : http://www.bas-rhin.fr/transports/transports-scolaires/changements-tarifications-pour-rentree-20162017

 

Le service des transport se tient à votre entière disposition pour tout élément complémentaire.

Bien cordialement,

  Antoine DOUCET

         Chef du Service des Transports

         Secteur Coordination Infrastructures Numériques et Transport

         Service des Transports

       Conseil Départemental du Bas-Rhin

 

 


 

Aides financières

file-page1

 


 

Aller au haut