logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

L’humeur d’Etienne – Voyage en terre connue

En déposant ma femme chez le dentiste, je me suis baladé au centre – ville de notre capitale alsacienne et par le plus grand des hasards, oui oui promis, me suis retrouvé devant les portes de mon cher établissement.

 

J’ai sonné pour entrer, car désormais il faut sonner, et me suis présenté à l’accueil. On m’a laissé passer en me donnant un badge que je ne devais sous aucun prétexte enlever avec écrit dessus « visiteur ». Après toutes ces années, un comble !

 

Je me suis rendu à la vie scolaire pour trouver la responsable de vie scolaire. Toujours aussi jolie celle-là ! Je lui explique que je souhaiterai visiter l’établissement pour voir comment ça a pu changer. Elle m’autorise à faire un tour et me confie aux mains d’une très gentille surveillante qui me servira de guide.

 

En commençant la visite, elle m’explique que l’établissement se rénove progressivement et que d’ici l’été 2020 tout sera terminé. Nous montons dans les étages du « bâtiment central » où je découvre les nouvelles salles de classe. On vit dans le confort à Saint – Etienne ! Je remarque quand même de nombreux papiers par terre. Les jeunes…

 

Je découvre ensuite le couloir de l’administration que j’ai du mal à reconnaître ainsi que la salle des dominicains qui est désormais le bureau du directeur. Il semble occupé, nous repasserons peut-être plus tard. La surveillante me fait découvrir la salle des professeurs. Je m’en souvenais encore comme la salle de permanence dans laquelle plus de quatre classes pouvaient prendre place. Je croise quelques anciens collègues qui me disent que tout va mal, puis que tout va bien. Il en faut du moral pour faire ce métier.

 

Puis je découvre la cafétéria des lycéens, des élèves très polis me saluent avec un regard interrogateur, puis retournent à leurs discussions. En sortant dans la cour je passe devant le gymnase. Et dire qu’à une époque c’était notre chapelle pendant que la vraie était en travaux…

 

Enfin j’arrive dans le « bâtiment nord ». Rien n’a changé en fait. Ses vieilles salles avec ses tableaux noirs, ses couloirs courbes, ses vieux tableaux réalisés par les élèves. Je me remémore les bons souvenirs passés au troisième étage lorsqu’il y avait encore les chambres d’internat. C’est presque rassurant que cette partie n’ait pas changé. Ma guide me tire de mes rêveries en m’expliquant que ce bâtiment sera le dernier rénové. J’en profite alors pour mémoriser les lieux avant les travaux futurs.

 

La visite s’achève. Je remercie ma guide et retourne à l’accueil pour rendre le précieux badge visiteur. Sur le parvis de l’établissement, j’essaye de faire le point sur ce que je viens de voir. Tout a changé et pourtant je ressens toujours la même atmosphère rassurante qu’auparavant.

Une question se forme alors dans mon esprit. Qu’est ce qui définit une école, lui donne son humeur, son dynamisme et son atmosphère ? Les bâtiments ? Ou les gens qui vivent chaque jour à l’intérieur, jeunes et adultes ?

 

Mince ! J’ai oublié ma femme !

 

Qui est Étienne?

Étienne est un historique de notre établissement. D’abord élève, puis professeur, il coule désormais des jours heureux dans le centre-ville de Strasbourg et passe régulièrement nous rendre visite et nous faire part de son humeur du moment.
2016-03-14T15:19:18+00:00

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *