logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

Histoire

college-episcopal-saint-etienne-vue

SAINTE ATTALE A ERIGE UNE ABBAYE DEDIEE A SAINT ETIENNE

Au VIIIe, Sainte Attale, nièce de Sainte Odile a érigé une abbaye dédiée à Saint Etienne. La relique de la main de Sainte Attale, enchâssée dans un cristal de roche et exposée dans le chœur de la Chapelle Abbatiale, œuvre datée du XIIe, témoigne de cette fondation.

D’autres témoignages de la fondation de l’abbaye et de la vie de la Sainte, figurent sur les célèbres tapisseries de Sainte Attale et de Sainte Odile, propriété de l’établissement et visibles au Musée de l’Œuvre Notre-Dame de Strasbourg. De même, dans le transept de la Chapelle Abbatiale, à la très belle architecture du XIIe, on note la présence du puits de Sainte Attale où, selon la tradition, aurait été retrouvé le corps de la sainte.

cse_ext_lr-20
cse_ext

L’abbaye est ensuite « passée » à la Réforme et fut fermée par Louis XIV qui confia les bâtiments aux Visitandines, à charge pour elles d’y fonder un pensionnat de jeunes filles. Les religieuses furent chassées par la Révolution et le site vendu comme bien national. Le site connut alors des fortunes diverses : il servit de synagogue, puis, sous l’Empire, l’église servit de théâtre municipal (1800), puis de halle pour jeux sportifs, de halle de dépôt de marchandises et plus tard, la manufacture des tabacs s’y installa (1804).

Alors que l’église était vouée à la destruction, l’évêché de Strasbourg prit le parti de la sauver en faisant l’acquisition du lieu par échange avec un grand terrain de la Krutenau.

DE L'ABBAYE AU COLLEGE SAINT ETIENNE

Le Collège Saint Etienne placé sous la tutelle directe de l’archevêque de Strasbourg, compte aujourd’hui plus de 1900 élèves.

Le Collège ouvrit ses portes en 1861 pour 240 élèves.

Bismarck le ferme en 1874, acte d’autorité en relation avec le Kulturkampf. Il fut cependant rouvert en 1883 sous l’appellation « Bischöfliches Gymnasium an Sankt- Stephan ». A la fin de la première guerre mondiale, comme on ne disposait pas d’un corps professoral francophone, l’évêché fit appel aux Marianistes qui dirigèrent l’Établissement jusqu’en 1972.

Dans l’intervalle, la maison fut à nouveau fermée en 1939 et ne rouvrit ses portes qu’en 1945.

En 1944, suite à un bombardement américain, la nef de l’église, déjà fortement endommagée par la Révolution a été totalement détruite puis reconstruite dans les années 1950.

En 2000, l’école primaire s’est implantée sur un nouveau site, situé rue des couples, à l’emplacement de l’ancien Kuppelhof (haras municipaux). Il comporte des bâtiments d’époques diverses, dont le plus prestigieux est l’hôtel en fer à cheval (monument historique), érigé par le négociant Jean Hammerer vers 1762. A l’intérieur subsistent de magnifiques escaliers à balustres avec départs en style rocaille.

projet-detablissement