logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

Règlement des classes préparatoires

Le Collège Episcopal Saint Etienne, Ecole catholique, accueille chacun et l’accompagne au maximum de ses capacités. A la lumière des valeurs évangéliques et dans une relation de confiance, il développe en chaque personne le goût de l’effort, de la rigueur, de la créativité grâce à un enseignement et un encadrement de qualité, dans le respect des différences.
Pour vivre ensemble ce projet, le règlement intérieur fixe les grandes lignes de la vie commune de l’établissement, du primaire aux classes préparatoires. Ces règles s’appliquent non seulement à la vie scolaire à l’intérieur et aux abords de l’Établissement, mais aussi aux déplacements, aux activités organisées en d’autres lieux et même à tout comportement extérieur à l’Établissement dans le cadre scolaire.

 

I. PRESENCE, PONCTUALITE ET TRAVAIL 

 

1 – Assiduité

La présence à tous les cours, aux devoirs surveillés, aux interrogations orales ou « khôlles », visites le cas échéant, est obligatoire. Elle est un élément déterminant dans le cadre de la préparation aux concours et au passage en cycle ingénieur et intervient dans l’attribution des crédits ECTS.
Les étudiants suivent les cours jusqu’à la date fixée par l’établissement.
Toute absence non couverte par un certificat médical ou une convocation officielle sera considérée comme injustifiée
Toute absence même injustifiée devra être signifiée par mail ou par téléphone par l’étudiant ou ses parents auprès du bureau de l’administration le jour de l’absence.
Les heures de préparation au permis de conduire se prendront en dehors de toutes heures fixées par l’Établissement (cours, DS, khôlles, visites), de même que les rendez-vous médicaux.
En cas de 8 demi-journées d’absence non justifiées et faute de réponse aux injonctions qui pourraient lui être faites par l’administration, l’étudiant sera convoqué par la Directrice des Classes Préparatoires pour statuer de son avenir dans l’établissement. Si la situation devait perdurer, l’étudiant pourra être considéré comme démissionnaire, rompant ainsi unilatéralement le contrat qui le lie au lycée.

 

a) Absences

La présence à toutes les activités scolaires étant obligatoire toute absence doit être justifiée. Pour les absences prévisibles, elles doivent être annoncées au préalable au bureau de l’administration.
Les absences non prévisibles et accidentelles devront se régler dès le retour de l’étudiant en cours. Il devra spontanément passer au bureau de l’administration, muni du justificatif.
Les absences seront comptabilisées de façon à fournir au conseil de professeurs de fin d’année un paramètre supplémentaire pour décider du passage en 2ème année des classes préparatoires ou en cycle d’ingénieurs par le parcours sécurisé.

En aucun cas, un étudiant malade ne peut quitter l’Établissement sans autorisation de l’administration qui agira selon la situation (appel aux parents ou secours).

 

b) Les horaires

 

MATIN APRES – MIDI
7h55 – 8h50 13h10 – 14h05
8h50 – 9h45 14h05 – 15h
Récréation 15h – 15hh55
10h – 10h55 Récréation
10h55 – 11h50 16h10 – 17h05
17h05 – 18h

 

Les étudiants doivent être en salle aux heures indiquées.

 

c) Retards

La ponctualité est une exigence de vie personnelle et une marque de respect de l’autre. Un étudiant qui arrive en retard doit se présenter obligatoirement au bureau de l’administration. Son retard sera consigné et un billet pour rentrer en cours lui sera délivré ou non selon le motif. En cas de non passage au bureau, le retard sera considéré comme une absence injustifiée.

 

2 –  Devoirs surveillés

Les devoirs surveillés sont obligatoires. Tout étudiant absent pendant un contrôle se rapprochera de son professeur pour voir les modalités de rattrapage. Le travail doit être personnel. Toute fraude ou tentative de fraude sera sanctionnée par la note de 0/20.
L’absence à un contrôle écrit ou oral sans justification sera sanctionnée par un 0/20. En tout état de cause, en cas de contrôle non effectué à la date prévue, l’étudiant doit prendre contact avec le professeur responsable de la discipline.
A partir du moment où les sujets sont distribués, l’étudiant sera considéré comme retardataire et envoyé au bureau de l’administration où il sera décidé de le laisser composer ou non en fonction de la situation.
Les téléphones portables doivent être éteints et rangés dans le sac de l’étudiant. Le cas échéant, si un étudiant est pris avec un portable ou tout autre matériel connecté pendant un devoir, il sera sanctionné par la note 0/20.

3 – Travail / Travail personnel

L’ambiance favorable à un travail scolaire épanouissant dépend de chacun. Le travail personnel à la maison est indispensable. Il comprend la préparation des cours et leur assimilation. Les devoirs doivent être rendus le jour fixé, soignés, propres, bien écrits et bien présentés.

 

4 – Formation intellectuelle / Options

La formation intellectuelle incombe au corps professoral sous la responsabilité du Directeur. Les programmes et leur progression sont imposés par l’Éducation Nationale, mais le corps enseignant garde la liberté dans le choix des méthodes, en référence aux orientations prises par le Conseil d’Établissement.

 

 

 

II. VIE QUOTIDIENNE

 

1 – Discipline interne

 

a) Tenue vestimentaire

Il est demandé d’avoir une tenue vestimentaire simple, correcte, décente et adaptée. Le maquillage doit rester discret. Le port de tout couvre-chef est interdit à l’intérieur de l’Établissement.

 

b) Langage

C’est par le langage que nous communiquons avec les autres et c’est leur manquer de respect que d’employer un vocabulaire grossier et vulgaire. Chaque membre de la Communauté éducative veillera à employer, en toutes circonstances, un langage correct.

 

c) Respect des personnes

Aucun acte d’intimidation ou de violence ne peut être toléré. Les parents et les étudiants sont invités à les signaler soit au bureau de l’administration, soit à la Direction, dès qu’ils en ont pris connaissance ou en ont été victimes. Des sanctions particulièrement sévères seront appliquées.
Par respect des autres, les étudiants doivent contenir l’expression de leurs sentiments amoureux au sein de l’Établissement.

 

d) Utilisation des réseaux de communication

L’utilisation des réseaux de communication, notamment d’Internet, doit se faire dans le respect de l’image de l’Établissement telle qu’elle apparaît à travers le Projet Éducatif.
L’article 9 du Code Civil stipule :
_ “Chacun a droit au respect de sa vie privée.”
_ “… Toute personne peut interdire la reproduction de ses traits …”
_ “… C’est à celui qui reproduit l’image d’apporter la preuve de l’autorisation …”

Ce droit à l’image, mais aussi, de façon plus générale, le droit au respect de la personne, est d’application stricte. En conséquence, aucune photo de membre de la Communauté Éducative ne peut être publiée sur Internet sans autorisation. Il en est de même avec les images du campus et de ses infrastructures.

 

e) Respect du matériel

Chacun aime vivre dans un cadre propre et agréable, et, de ce fait, doit respecter les bâtiments et le matériel, veiller particulièrement à la propreté des salles de classe et autres locaux, et des W-C et des abords de l’Établissement.
Chaque classe préparatoire dispose en plus des salles spécialisées, d’une salle d’enseignement qui lui est propre. Dans le cadre de l’autodiscipline, la communauté de la classe doit veiller à maintenir la salle en bon état ainsi que le matériel et les locaux qu’elle utilise.
Il est facile de jeter les papiers dans les corbeilles prévues à cet effet, de ranger les tables et les chaises en fin de cours, de nettoyer le tableau, pour rendre la classe plus accueillante et le travail plus aisé aux personnes chargées du nettoyage.
Chaque membre de la communauté éducative doit respecter le matériel mis à disposition.
Toute dégradation (livres, tables, matériel quel qu’il soit) sera sanctionnée dès la première infraction constatée.

 

3 –  La fraude

Pour être efficace, le contrôle des connaissances doit être incontestable.
Aussi, tout étudiant impliqué dans une fraude ou tentative de fraude (bénéficiaire ou généreux donateur) sera immédiatement renvoyé du contrôle avec la note zéro, sans préjuger d’autres sanctions disciplinaires plus graves. Il est à noter que :
1- l’étudiant est responsable de son environnement lors des contrôles. Il doit vérifier en particulier l’absence de documents compromettants dans son voisinage immédiat.
2- lors des contrôles écrits, l’étudiant doit avoir près de lui uniquement le matériel nécessaire pour écrire, dessiner et calculer. Aucun transfert de matériel n’est autorisé. Les feuilles de copie et de brouillon sont distribuées par les surveillants lors des épreuves. L’étudiant doit utiliser celles-ci à l’exclusion de toutes les autres. Dans le cas de sortie exceptionnelle, la durée de celle-ci ne doit pas excéder quelques minutes.
Le plagiat est une appropriation du travail d’autrui. Dans le cadre d’un contrôle ou d’une évaluation pédagogique, l’utilisation du « copié-collé » ne peut se faire que sous forme de citation et doit donner lieu à une note et à une « bibliographie » qui indiquent clairement les adresses utilisées et les auteurs cités. (Cf : Code de la propriété intellectuelle)

 

4 – Les vols

L’Établissement ne peut en aucun cas être tenu pour responsable des objets, de l’argent ou des vêtements perdus ou volés. Il appartient aux étudiants de veiller sur leurs affaires personnelles et d’éviter d’apporter sur le campus tout objet de valeur ou importante somme d’argent.

 

5 – Sécurité

Lorsque la sirène d’alarme retentit, les étudiants doivent évacuer le bâtiment dans le calme et gagner les lieux de regroupement conformément aux consignes affichées dans les salles et aux indications qui leur seront fournies. Une discipline particulièrement rigoureuse est indispensable.
L’Établissement est placé sous vidéosurveillance, dans le respect de la réglementation.

 

6 – Interdictions

Il est strictement interdit d’apporter des produits et ustensiles dangereux, des cutters ou couteaux au sein de l’Établissement.
L’accès dans l’enceinte du bâtiment est strictement interdit à toute personne étrangère à l’Établissement.
Conformément à la réglementation en vigueur, il est interdit de fumer dans les locaux ouverts au public, c’est à dire dans le bâtiment et cour.
La consommation de nourriture et boissons est strictement interdite dans les salles et couloirs.

 

7 – Produits illicites

Tout étudiant pris en flagrant délit de détention et/ou trafic, consommation et/ou sous l’emprise de stupéfiants ou d’alcool dans le cadre scolaire sera immédiatement convoqué par la Directrice des Classes Préparatoires afin de statuer sur son renvoi définitif de l’Établissement.

 

8 – Infirmerie

Il n’y a pas d’infirmerie sur le campus mais au bureau de l’administration il peut être dispensé des soins de première urgence.

 

 

REGLEMENT POUR LES EPREUVES ECRITES
EXAMENS OU CONCOURS

 

Regroupement de textes officiels en provenance du Ministère, du Rectorat, des banques d’épreuves ECe.

Le signe : indique une adaptation particulière au Collège

 

MATÉRIEL AUTORISÉ
L’introduction dans les salles d’examen, à l’écrit comme à l’oral, de manuels scolaires, de documents imprimés ou manuscrits, de dictionnaires non permis, téléphone portable constitue une tentative de fraude. Toute manipulation d’un téléphone portable ou d’un matériel non autorisé sera assimilée à une tentative de fraude.
Toutefois, certains sujets pourront autoriser expressément l’usage de certains documents (ex : Plan comptable, dictionnaire en latin et grec).
Aucun matériel ni document quel qu’il soit ne peut être prêté ou échangé entre les candidats.
Tout matériel utilisé doit comporter l’indication des noms, prénoms.
Les sacs et les matériels non autorisés seront entreposés hors de la portée des candidats.
Un surveillant est habilité à contrôler un candidat et à éloigner tout document ou objet dont l’usage n’est pas indispensable ou dont la présence est insolite pendant la durée des épreuves
Le placement des élèves dans la salle se fait en fonction d’un plan officiel. Les tables sont rangées pour séparer au mieux les candidats USAGE DE LA CALCULATRICE (quand elle est autorisée pour une épreuve et seulement dans ce cas)
Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables, sont autorisées à condition que leur fonctionnement soit autonome, qu’il ne soit pas fait usage des fonctions de communication entre calculatrices, ni d’imprimantes. Les calculatrices seront étiquetées au nom du candidat, et ne doivent pas être échangées. L’usage d’une seule machine est autorisé.

 

LA FRAUDE
Tout candidat convaincu de fraude ou de tentative de fraude ou d’avoir favorisé par son aide une fraude ou une tentative de fraude sera exclu de l’examen. Dans des cas moins graves, le jury, sur rapport du chef de centre, décidera des mesures à prendre.
Toute fraude ou tentative de fraude sera sanctionnée par la section disciplinaire de l’Université, qui pourra interdire au candidat de se présenter à tout examen ou concours pour une durée de un à cinq ans, ou même de façon définitive.

 

ABANDON
Le candidat n’est autorisé à sortir de la salle d’examen qu’une heure après le début de chaque épreuve écrite. Le candidat doit remettre sa copie, même blanche, au surveillant. Aucune réclamation ne sera recevable au sujet des copies absentes que le candidat déclarerait avoir remises.
Aucun déplacement n’est autorisé dans la 1e heure d’examen.
Après la 1ère heure, un seul élève à la fois peut obtenir une autorisation de se rendre aux toilettes. Cette sortie ne donne pas droit à une pause café ni à une pause tabac. Tout déplacement sera mentionné dans le rapport du surveillant (heure de sortie et de retour).

 

ABSENCE – RETARD

Est considéré comme absent d’une épreuve tout candidat qui, pour quelque raison que ce soit, et même en cas de force majeure, ne se présente pas à une épreuve ou se présente en salle après l’ouverture des enveloppes contenant les sujets.

Le surveillant n’est pas autorisé à accepter un étudiant en retard. Seul le bureau de l’administration peut prendre la décision à titre tout à fait exceptionnel de faire composer l’étudiant en retard dans la salle d’examen (sans bénéficier de report de temps dû à son retard), de le faire composer dans une autre salle, de le faire composer à un autre moment, ou de ne pas le faire composer.