logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

Banquet médiéval des 1300 ans

Cette année, l’établissement Saint Etienne fête un incroyable anniversaire. Les 1300 ans de la fondation de son abbaye par Aldabert d’Alsace. 1300 bougies que nous soufflons tout au long de l’année avec divers événements.

Il nous semblait évident d’organiser pour l’occasion un temps fort qui prendrait des allures de repas de fête. Plus précisément un banquet médiéval qui plongerait les convives, le temps d’une soirée, au temps d’Attale. Un vrai défi ! Il faut dire que les choses ont bien changé depuis. Fort heureusement, quelques membres de la communauté éducative se sont prêtés au jeu, déployant une formidable énergie pour tenter l’aventure sous l’égide de Laurent Maltèse, centre névralgique de ce projet.

Nous avons commencé par une phase de recherches sur les repas, recettes, coutumes médiévales en matière de banquet. Claude, notre chef cuisinier, nous a proposé des mets que nous avons goûté, discuté, modifié afin d’obtenir un menu en cinq plats qui soit digne des plus grands Seigneurs. L’organisation de la table fut une réelle problématique. Manger sur un tranchoir, sans fourchettes, avec un verre et un torchon pour serviette est loin d’être évident à organiser. Mais, grâce à ses talents d’explorateur d’internet, Claude a résolu toutes les demandes et les contacts de Jean-François Kovar ont fait le reste.

Un partenariat avec le lycée Charles de Foucauld à permis aux convives d’être repus et servis. Ces jeunes ont fait un remarquable travail, sortant de leurs habitudes avec brio. Grâce à l’association aux Doigts d’Antan, ils ont laissé tomber le traditionnel costume cravate pour des tenues d’époques, tout comme l’ensemble des intervenants.

En parallèle, Tania Schlachter, enseignante d’Arts Plastiques, s’est chargé d’une partie de la décoration avec ses classes qui ont réalisé les décors de table, de faux fruits en corbeille, ainsi que les menus. Également un travail de haute qualité avec des élèves de seconde triées sur le volet qui ont copié 11 planches botaniques issues du  livre d’heures d’Anne de Bretagne sur de grands formats de 2m sur 1m. Pour le reste, ils nous a fallu faire appel à Murielle, décoratrice de Haute Bouture, qui s’est chargée de rendre festif le plafond de la salle basket en suspendant des bannières rouges et or et de l’éclairage de la salle avec notamment un lustre en bois.

S’en est suivi une réflexion sur les animations qui ponctueraient le repas. Point trop n’en faut nous avons misé sur des enseignants motivés pour entrainer des élèves. Ainsi, soeur Marie-Gabrielle a dirigé le bénédicité et Michelle Huntz et Cécile Leclerc ont scénarisé une danse médiévale suivie d’un numéro d’acrogym. Nos chères têtes blondes se sont avérées être des trouvères en herbe. Pour la ponctuation musicale, les instruments d’antan des ménestrels professionnels de la compagnie Hauvoy ont résonné haut et fort.

Afin de lier le tout, Tania Schlachter et Laurent Maltèse ont joué les Maitres de Cérémonie.

Personne n’a compté son temps ni son énergie pour organiser ce banquet médiéval qui fut une formidable réussite. Un voyage dans le temps qui restera dans les mémoires, une étoile qui s’est allumée au-dessus du Collectif Épiscopal Saint Etienne ce soir.

Tania SCHLACHTER

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *