logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

Journée au Parlement Européen pour les 30 ans d’EUROSCOLA

Le 11 avril 2019 des élèves de Première et de Terminale du lycée ont eu la chance de se rendre au Parlement Européen pour les 30 ans d’Euroscola afin de vivre une journée en tant que députés.

De nombreux lycées de différents pays d’Europe étaient présents afin d’aborder des thématiques importantes pour l’Union Européenne telles que les élections, le réchauffement climatique, l’immigration et bien d’autres. Pour cela, après avoir entendu parler d’importantes figures du Parlement Européen, les 600 élèves présents ont débattu ensemble sur ces thèmes préalablement préparés. Cette journée fut très enrichissante pour chacun, adultes comme lycéens. En effet, le fait de laisser les jeunes s’exprimer sur des sujets complexes de Notre Monde, a permis de prouver que nous aussi, étudiants et premiers concernés, sommes soucieux de l’avenir de notre Union Européenne.

 

Quelques élèves de Saint Etienne présents ce jour-ci ont témoigné sur leur journée :

 

WATELET Inès, élève de première ES :

 

« Pendant les vacances, nous nous sommes rendus une journée au Parlement européen. A cette occasion, nous nous sommes glissés dans la peau d’un parlementaire. Cette journée a réuni des jeunes de différents pays et de différentes nationalités venant de toute l’Europe. Le matin, nous avons pu participer à des sondages et assister à la présentation des différentes écoles. Nous avons dialogué et posé des questions à une député se trouvant à Bruxelles. Durant la pause de midi, nous avons participé à un jeu de culture général sur l’Union Européen. Nous devions former des équipes avec des étudiants d’autres nationalités. L’après-midi nous nous sommes tous réunis en fonction du thème que nous avions choisi et sur lequel nous souhaitions travailler. Pour ma part, j’ai travaillé sur la question du climat. Nous avons débattu tous ensemble malgré les différences de nationalité et de perception de la question. Nous avons utilisé l’anglais pour être compris de tout le monde, ce qui facilitait la tâche. Nous avons donc rédigé un rapport que nous avons ensuite présenté en plénière à la fin de la journée. Nous devions également participer à un vote pour savoir si nous souhaitions adopter ou non les différents projets proposés par les jeunes.

Cela fut une journée longue et épuisante car nous sommes restés enfermés dix heures dans le Parlement, mais cela fut également très enrichissant. Nous avons rencontré des gens pour confronter nos points de vue sur différents sujets qui nous concernent en tant que jeunes ».

 

CHRISTMANN Pénélope, élève de première ES :

 

« Cette expérience m’a beaucoup plu car j’ai trouvé cela exceptionnel et rare. En tant que lycéens, nous n’avons pas tous les jours la chance de pouvoir rentrer au Parlement européen et d’assister à des conférences comme les parlementaires en font vraiment. Être avec des élèves de différentes nationalités était une bonne expérience, mais cela restait très difficile de communiquer avec eux car leur niveau d’anglais était excellent comparé au notre. J’ai trouvé le moment du débat de l’après-midi un peu long, mais j’ai apprécié le fait que cela soit interactif, on pouvait voter, donner notre avis en appuyant sur des boutons, les mêmes boutons qu’utilisent les députés. Cette journée restera un bon souvenir ».

 

DE GAIL Liping-Thérèse, élève de première ES :

 

« J’ai apprécié cette journée au Parlement parce que nous avons rencontré beaucoup d’autres jeunes, nous avons pu parler directement à une député. C’était un moment très impressionnant parce que nous étions assis à la place des députés. L’examen du débat et des questions était à notre portée et c’était très intéressant.

Dans l’après-midi, j’avais décidé de m’occuper de la sécurité, des Droits de l’Homme et de toutes les questions connexes. Parler, découvrir et échanger avec des jeunes d’autres pays nous a fait prendre conscience des différentes cultures de l’Europe. La prise en compte des particularités de chaque pays permet d’apprécier la complexité d’un accord ».

 

EL MOUMEN Inès, élève de première ES :

 

« Cette journée était très intéressante car elle m’a appris beaucoup de choses. J’ai pu parler avec plusieurs jeunes de mon âge et c’est ce qui m’a le plus plu, communiquer avec eux m’a permis de constater toutes les différences qu’il y a entre les pays. J’ai aussi aimé le questionnaire qu’il y avait pendant la pause déjeuner, il fallait y répondre avec des personnes de différents pays. J’ai donc pu également parler avec eux et répondre au questionnaire qui était fait en différentes langues.

La fin de la journée a été plus dure, on était assis car on faisait des débats. Cette journée a été très chargée et fatigante mais c’est ainsi que ça marche dans le monde du travail.

J’ai découvert et appris beaucoup de choses tout au long de cette journée : être au Parlement européen n’est pas dans nos habitudes, alors c’était une belle opportunité pour nous. »

 

CHIOCCHIA Mathilde, élève de première ES :

 

« Cette journée fut particulièrement enrichissante ! Rencontrer des jeunes de toute l’Europe est une chance et avoir l’occasion de débattre avec eux m’a permis de me rendre compte de la diversité des problèmes que l’Europe rencontre. De plus, être dans la peau des députés nous laisse imaginer, l’espace d’une journée, l’ampleur des missions auxquelles ils sont confrontés. »

 

RAHBARAN Armin, élève de première ES

 

« Nous nous étions réunis le matin dans l’hémicycle, et avons conversé avec une député européenne allemande. Cela a été le moment pour nous de poser toutes les questions qui nous venaient à l’esprit, même les plus précises. Les conférenciers nous ont ensuite détaillé le reste de la journée. Nous avons par la suite déjeuné et ce fut l’occasion pour moi de briser la glace avec le reste des participants. Nous nous sommes ensuite réunis dans nos groupes respectifs où régna une atmosphère propice au travail. Nous devions choisir notre porte-parole et notre président de groupe ; nous traitions le thème de l’immigration et de l’intégration en Europe. Je m’étais porté candidat et je fus élu à une majorité absolue, qui a constitué pour moi un gain de motivation. En sachant que j’ai reçu la confiance de mes camarades, je souhaitais donner le meilleur de moi-même dans le but de représenter nos intérêts. Les échanges furent constructifs quant à la création du rapport. Le rapport étant achevé, nous nous sommes empressés de nous rendre dans l’hémicycle. Cette fois-ci fut la dernière ligne droite pour moi, j’étais assis en face de plus de 600 personnes. Cela a été une joie lorsque j’ai vu que notre rapport a été adopté ; j’ai immédiatement ressenti un sentiment d’accomplissement. Euroscola a été pour moi une expérience inoubliable, celle de pouvoir mettre à profit son amour et son engagement pour l’Europe. Des évènements comme Euroscola constituent une lueur d’espoir à l’heure où l’existence de l’Europe est tant contestée. De plus Euroscola est une opportunité pour briser les préjugés que l’on pourrait avoir à l’égard des autres amoureux d’Europe, qui ne vivent pas en France. Ce fut pour moi un rêve devenu réalité. »

 

FICHOT Mila, élève de première ES :

 

« J’ai vraiment aimé cette journée au parlement, cette expérience m’a permis de parler avec des personnes venant de toute l’Europe.

Durant cette journée nous avons pu parler avec une député qui répondait à nos nombreuses questions.

L’après-midi, je suis allé avec un groupe d’élève débattre de l’emploi, des jeunes, de la géographie et également des pratiques et expériences. Durant cette après-midi j’ai pu découvrir les différences de culture entre nos différents pays et cette expérience était très enrichissante.

Durant cette journée nous avons majoritairement parlé anglais, ce qui parfois entraînait des difficultés de compréhensions entre les élèves. »

 

MOLINA Pierre, élève de terminale ES :

 

« Euroscola était une très belle expérience. Nous avons eu l’occasion de participer aux grands débats de l’Union Européenne. Nous avons également eu un grand aperçu des différents enjeux européens et mondiaux. Nous avons constaté que l’Union Européenne n’est pas seulement qu’une union économique de petite envergure. En effet, nous avons découvert que l’Union Européenne est une grande puissance mondiale d’une extrême importance. J’ai été très heureux de recevoir des réponses à mes questions sur les enjeux et les défis européens, notamment sur les problèmes écologiques et sociaux. Le fait de dialoguer et d’échanger avec des élèves d’autres pays, d’une autre culture était un très bon point. Cette journée a donc été très enrichissante ! Merci à Madame Rouster de nous avoir permis de participer à cette merveilleuse journée ! »

 

 

Note du Professeur organisateur de la participation journée Euroscola 30 ans

Organiser la participation des élèves de Saint Etienne à Euroscola, pour la quatrième fois, a été pour moi, à nouveau une satisfaction double. D’un côté une fierté de voir nos élèves épanouis lorsqu’ils débattaient comme de vrais députés, sur des sujets concernant l’Europe où ils habitent, et de l’autre, les voir faire une belle prestation 2 des 6 personnes assises à la Présidence de l’Assemblée de 580 lycéens étaient du Collège Episcopal Saint Etienne : Jade BILD Terminale S (Présidente) et Armin RAHBARAN 1ère ES (Rapporteur). Par ailleurs, je suis particulièrement contente de l’engagement des filles, majoritaires (16/18 participants) lors de cette session. Je remercie les participants de dédier une journée entière des vacances, dix heures de travail intense (avec une seule petite pose à midi) et pour les heures de préparation personnel des thèmes de cette journée. J’espère que le souvenir de cette expérience restera longtemps dans la mémoire de nos élèves.

Je remercie également les personnes qui voulaient participer mais qui n’ont pas pu le faire.

Elvia Rouster, professeur d’espagnol.

 

 

Photographies et présentation, Jeune reporteur Clara Dukic

 

Photos de la Journée : https://www.facebook.com/euroscola.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *