logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

L’International Space University

Le mercredi 5 juin 2019, la classe de Seconde Grande-Bretagne a eu la chance d’être invitée à une conférence sur l’espace ainsi qu’à une visite des locaux de l’université spatiale internationale.

 

Little things to know:

L’International Space University a été fondée en 1987. Au départ elle était située dans le Massachusetts (Etats-Unis). Une recherche fut effectuée en 1994 dans le but de trouver la ville la plus appropriée en vue d’accueillir le campus central de l’école. Après une compétition internationale, Strasbourg fut choisie comme siège de l’ISU.

L’ISU est donc installée à Strasbourg. Située sur le campus d’Illkirch, elle est reliée à un certain nombre d’écoles affiliées qu’elle a créées à travers la planète. Strasbourg accueille cependant le campus central.

 

Introduction TO Space by Gloria Volohonsky:

Gloria Volohonsky est une ancienne élève de l’université, elle a pris sur son temps pour présenter aux élèves une nouvelle vision de l’espace. Ceux-ci ont pu prendre place dans un amphithéâtre et assister à une projection visant à leur exposer l’espace tel qu’il est avec ses mystères et ses secrets. Tout ceci, bien évidemment… en anglais. En effet, le régime linguistique de l’université est l’anglais puisque ses élèves viennent du monde entier.

Les élèves de la Seconde Grande-Bretagne ont donc découvert les différentes structures et inventions envoyées dans l’espace depuis 1957. On y voit les machines et les satellites laisser peu à peu place à l’idée qu’un jour l’Homme puisse à son tour explorer l’immensité de l’espace.

Gloria nous parle de la course aux étoiles qui opposait la Russie (URSS à l’époque) aux Etats-Unis durant la guerre froide. C’était à qui serait le premier à conquérir l’espace. Allant de Youri Gagarine, le premier homme à quitter l’atmosphère terrestre en 1961, Neil Armstrong le premier homme sur la Lune en 1969 jusqu’à la Station Spatiale Internationale (ISS) en orbite autour de la Terre depuis 1988. Gloria expose notamment aux élèves des notions comme la Force Centrifuge liée au point central de la Terre et à quel point l’univers et le cosmos ne sont finalement pas si éloignés de nous sachant que la distance entre le centre de la Terre et sa surface équivaut à 6371 km tandis que l’épaisseur de notre atmosphère avant l’espace n’est que de 100 km.

Vient alors la question et le sujet d’une possible expédition vers Mars. Cependant Gloria rappelle aux élèves que pour qu’une expédition soit réussie il faut toujours se poser cinq questions fondamentales : What ? Where ? When ? Why ? What cost ?

La projection se conclut par un rapide récapitulatif et une ouverture sur toutes les choses que l’Homme doit faire pour s’assurer un bel avenir dans la recherche spatiale.

Après cela, les élèves sont invités à entrer dans la CDF (Concurrent Design Faculty) pour y découvrir comment sont créés et mis au point les différentes machines et satellites envoyés dans l’espace. On observe que pour cela plusieurs groupes sont créés et communiquent les uns avec les autres. Les élèves s’essayent un temps sur Excel pour en comprendre les charges attendues.

 

Visit of isu including the capsule shee (self deployable habitat for extreme environments):

En fin de visite, les élèves de la Seconde Grande-Bretagne sont invités à suivre Gloria à travers une visite de l’université, découvrant par ailleurs la bibliothèque comportant des aménagements technologiques et de confort.

Gloria conduit les élèves vers la Capsule SHEE, une capsule construite spécialement pour de futures expéditions où l’Homme sera obligé de loger sur la planète explorée. Ici, le but serait de préparer les astronautes à vivre dans un espace restreint, confinés pendant deux semaines. D’après Gloria, l’architecture de cette capsule est principalement circulaire et arrondie dans le but de tromper le cerveau humain et empêcher l’homme de « devenir dingue » puisque l’absence d’angles permet de créer une illusion de plus grand espace. Après quoi les élèves ont droit à une présentation d’une combinaison d’astronaute par un professeur de l’université ainsi que quelques précisions sur la vie d’un astronaute dans l’ISS.

La visite se termine par une photo dans le hall principal. Après avoir découvert une nouvelle facette de l’espace, de l’astronomie et de la culture scientifique, chacun est rentré chez soi, ravi.

 

Margot MILLOT 2GB

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *