logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67000 Strasbourg

Europorters, le concours de reportages des futurs électeurs européens. Article 4

Nous présentons un article de presse écrite sur l’OFAJ qui est l’organisation franco-allemande pour la jeunesse qui propose avec le projet Brigitte Sauzer qui permet aux jeunes de 15 ans à 18 ans pour voyager dans une famille d’accueil pour 6 ou 3 mois et vis vers cela. Avec Ludivine et moi-même nous allons vous présenter ce magnifique projet.

 

Office franco-allemande pour la jeunesse (OFAJ)

L’Office franco-allemande pour la jeunesse (OFAJ) (en allemand : Deutsch-Französisches Jugendwerk, DFJW) est une organisation au service de la coopération franco-allemande dont la mission est de favoriser les relations entre les jeunes des deux pays, de renforcer leur entente et ainsi modifier la représentation des pays voisins. L’OFAJ est une organisation internationale indépendante dirigée par un conseil d’administration présidé par Jean-Michel Blanquer, ministre français de l’Éducation nationale, et Anne Spiegel, ministre fédérale allemande de la Famille, des Seniors, des Femmes et de la Jeunesse. L’organe exécutif du Conseil est le Secrétariat général, dirigé par Tobias Bütow et Anne Tallineau. Les 70 agents d’OFAJ travaillent en équipes des deux pays sur plusieurs sites : Paris, qui est désormais le siège, Berlin, la capitale de l’Allemagne, et le Relais de Sarrebruck, inauguré en 2014. L’OFAJ joue un rôle de conseil et d’intermédiaire auprès des autorités locales et régionales et des acteurs de la société civile en France (dont la capitale est Paris) et en Allemagne (avec Berlin pour capitale). L’OFAJ soutient les organisations partenaires dans la communication financière, éducative et linguistique. Il aide à la préparation des rencontres, jouant ainsi un rôle consultatif important. L’OFAJ souhaite ainsi contribuer à l’acquisition de compétences clés en Europe afin de valoriser sa spécificité et de faire connaitre sa valeur ajoutée.

1. Ce qu’ils proposent

A) Programme étudiant

Les échanges scolaires se déroulent au domicile du partenaire ou en tiers-lieu, et s’adressent aux élèves de l’enseignement primaire et secondaire. Les programmes d’échanges individuels Voltaire et Brigitte Sauzay constituent l’autre versant. Ils sont fondés sur l’accueil réciproque d’un élève par un correspondant et sa famille, ainsi que par l’établissement scolaire du pays partenaire. Le programme Brigitte Sauzay s’adresse aux élèves de 4ème, 3ème, 2nde ou 1ère, il est parfait si tu souhaites apprendre l’allemand et effectuer un séjour linguistique en Allemagne durant ta scolarité. Tu passes 3 mois dans une famille d’accueil en Allemagne et accueilles un correspondant ou un correspondant allemand pendant 3 mois chez toi. Pendant le séjour, chacun fréquentera l’école de son partenaire pendant au moins 6 semaines. Avec l’aide de ton école et de ta famille, tu trouveras un correspondant en Allemagne. Une fois ce partenariat établi. Vous pouvez choisir les dates du séjour et vous partagerez votre quotidien tout au long de votre voyage. Ainsi vous ferez de nouvelles connaissances, en suivant le rythme de vie allemand.
Pour les échanges extra-scolaires, plus de 858 programmes avec 23 566 participants, proposés par les associations de jeunesse, les comités de jumelage, les associations et les fédérations sportives, les associations culturelles et les programmes à caractère scientifique et technique. Une bourse est proposée pour réaliser un projet individuel.
Rencontre Anne Tallineau, Secrétaire Générale de L’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse
Source: http://www.cemea-npdc.org/toute-actualite/rencontre-avec-anne-tallineau-secretaire-generale-de-lofaj/

B) Programme adulte

L’OFAJ propose aussi de faire des stages entre l’Allemagne et la France, par exemple il y a des entreprises qui propose leurs “aides” pour que des étrangers allemand ou français suives des stages en temps réel dans la langue du pays voisins afin de découvrir comment se passe le travail et surtout les horaires, l’ambiance et le plus important d’apprendre les cultures et la langue car puisqu’ils font des stages ils doivent se loger. Des associations sont créés entre les deux pays pour coopérer contre les défauts. Les adultes peuvent aussi faire office d’animateurs pour les plus petit tout en apprenant les cultures et la langue.
Séminaire de l’OFAJ : Go !
Source: https://vivreamunich.com/seminaire-de-l-ofaj-go.html

2. Les avantages de cet échange

Dans le processus d’échange, la langue est considérée comme un moyen de communication entre les pays et est activement utilisée lorsqu’il n’y a pas de locuteur natif ou pas de locuteur natif. Ensuite, les participants ressentent la valeur ajoutée de l’apprentissage en commun et peuvent percevoir leurs progrès. Ils parviennent à surmonter leur peur de se tromper et chacun bénéficie d’un accompagnement. L’expérience a montré que la présence de jeunes d’un tiers accentue les effets d’échange et permet d’améliorer la diversité culturelle de notre société. Les participants se familiarisent avec des personnes d’un pays voisin ainsi qu’avec des personnes d’un autre pays. De plus, ces rencontres permettent aux jeunes de pays tiers de mieux comprendre la France, l’Allemagne et l’Union européenne.
Pour atteindre ces objectifs, l’OFAJ promeut une “pédagogie différente” : c’est par la compréhension de leurs différences que les jeunes s’efforcent de se développer les uns envers les autres. Un respect à la fois ferme et ferme, qui est à la base d’un long dialogue. L’échange entre jeunes de différents pays autour de l’histoire permet de dépasser la stricte interprétation nationale en l’ouvrant à des débats où les points de vue s’affrontent. Cela facilite le traitement de certains événements historiques et la compréhension mutuelle au-delà du contexte franco-allemand. L’histoire de la réconciliation franco-allemande peut être considérée comme une base de désescalade des conflits actuels.
ÉCHANGE FRANCO -ALLEMAND | College St Joseph de Navarin
Source: https://www.collegestjonavarin.fr/echange-franco-allemand/

3. Les retours des participants

A 19 ans Nele est une femme qui sait ce qu’elle veut ! Après l’obtention de son bac en Allemagne, elle décide de tout quitter, sa famille, ses amis, sa vie à Hambourg, tout cela pour venir découvrir le sud de la France. Elle m’a livré que dans son pays, il était très fréquent pour les jeunes de partir à l’étranger pour découvrir de nouvelles cultures et perfectionner la langue. De nombreuses opportunités s’offraient à elle, mais si elle a fait le choix de la France ce n’est pas par hasard « J’ai aussi choisi la France pour sa proximité avec l’Allemagne, c’est très pratique car je peux rentrer chez moi de temps en temps pour revoir ma famille. Grâce à l’association Une Terre Culturelle et l’OFAJ, Nele décide d’effectuer son volontariat à Marseille. Durant une année elle effectuera ses missions au sein du centre social Baussenque situé dans le quartier du Panier. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle découvre le « peuple » marseillais et ses rites ancestraux ! « Vous les marseillais vous n’êtes ni pressés ni stressés ! Ce n’est pas comme en Allemagne, puis vous parlez assez fort » me confie-t-elle. En effet, elle ne tarde pas à découvrir la fameuse règle du « quart d’heure marseillais » : pour être à l’heure il faut être en retard d’un quart d’heure…Après quelques mois passés en France notre nouvelle marseillaise s’est très vite adaptée à ces nouvelles règles de vie. En plus de cette expérience enrichissante elle fait la connaissance de personnes issues de tout horizon. C’est grâce à ces rencontres qu’elle apprend à aimer Marseille
et ses lieux atypiques. « J’aime beaucoup sortir le soir à Marseille, c’est très différent de l’Allemagne ». Arrivée au mois de septembre elle n’a pas encore découvert les chaudes nuits d’été passées au bord de la plage, après cela on ne veut plus repartir… Au centre social Nele participe à de nombreuses activités qui lui tiennent particulièrement à coeur. Elle dispense des cours d’allemand 2 fois par mois sous forme d’animations linguistiques. L’objectif de ces cours est de permettre aux jeunes du centre social d’acquérir de bonnes bases en Allemand pour ensuite les utiliser lors d’échanges franco-allemand. Nele participe aussi à la mise en place d’une bibliothèque de rue, ainsi à la sortie des écoles du Panier elle fait la lecture aux enfants qui le souhaitent. Hé oui notre allemande est vraiment une femme exceptionnelle !
Drapeau Français accompagné du drapeau Allemand juste à côté.
Source: https://albertschweitzer.arsene76.fr/actions-specifiques-du-college/voyages-scolaires-echanges-linguistiques/echange-franco-allemand-brigitte-sauzay-/

L’OFAJ a pour objectif de susciter l’intérêt et la curiosité pour l’autre pays, favoriser et soutenir l’apprentissage interculturel, la formation professionnelle, l’engagement des jeunes, de contribuer à la prise de conscience d’une responsabilité politique commune de la France et de l’Allemagne envers l’Europe et de promouvoir l’apprentissage de la langue du partenaire.
BALOUKA Sasha, TAMOUFE SIMO Ludivine
2nde EuroEspace

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *