logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

3 questions à Marie ALBUCHER

 

Nom: Marie ALBUCHER

Fonction: psychologue scolaire

Présent dans l’établissement depuis: septembre 2007

 

 Quel est votre rôle dans l’établissement ?

 

Mon rôle consiste à offrir un espace de parole libre à toutes les personnes (enfants, adolescents et adultes-parents/membres de l’équipe éducative et pédagogique) qui fréquentent le Collège Saint-Etienne.

Je suis à l’écoute des enseignants cherchant à ajuster leur conduite pédagogique ainsi qu’aux jeunes pour les accompagner dans leur vie affective, relationnelle et scolaire ainsi que dans la construction de leur avenir. Cela revient à les aider à identifier leur problématique, de les aider à mettre des mots sur ce qui les fait souffrir, de les aider à avancer dans les meilleures conditions et de les aider à s’épanouir.

Le champ d’intervention du psychologue de l’éducation est varié ; les missions du psychologue de l’éducation s’actualisent en fonction des besoins, et des demandes des élèves, des familles, et de l’institution. Quand quelqu’un frappe à ma porte, je ne sais pas à quoi m’attendre. Isolement ? Exclusion ? Rejet ? Solitude ? Perte d’un être cher ? Déménagement ? Difficultés d’adaptation ? Problèmes relationnels ? Difficultés scolaires ? Climat familial instable ? Séparation-divorce des parents ? Jeune atypique (haut potentiel intellectuel, dys, etc.) ? Jeune souffrant d’un trouble anxieux, d’un trouble de l’attention ? Etc. Si les difficultés (affectives ou intellectuelles) d’un enfant l’empêchent de suivre une scolarité normale en classe, je peux proposer ou non l’orientation de l’enfant vers une classe spécialisée, en concertation avec l’équipe éducative et le chef d’établissement.

Qu’il s’agisse de prendre en charge des élèves en situation de fragilité ou qu’il s’agisse de prendre en charge en urgence des élèves en situation de crise, mon travail consiste à écouter, prendre en compte la différence de chacun, respecter le rythme de chacun, d’observer, d’analyser, d’émettre des hypothèses diagnostiques quand cela est nécessaire (dépistage de problèmes pathologiques chez un élève), et de proposer des aides adaptées. Etant donné que l’école n’est pas un établissement de soins, mon rôle est de guider les familles vers des professionnels extérieurs qui pourront leur donner des aides et des réponses adaptées.

Les actions sont vastes et non déterminées à l’avance. Chaque jour est un jour nouveau où l’important est de faire preuve d’empathie, de bienveillance et de sincérité.

 

En quoi ce travail diffère – t – il du travail d’un psychologue qui dispose de son propre cabinet ?

Un psychologue en milieu scolaire n’a pas vocation à pratiquer des thérapies. S’il y a lieu, une prise en charge à l’extérieur peut être conseillée et des relais envisagés (milieux spécialisés et/ou des professionnels en libéral). Le psychologue de l’éducation propose un soutien psychologique de courte durée alors qu’un psychologue qui dispose de son cabinet a la possibilité d’offrir un travail psycho-thérapeutique à ses patients.

Le psychologue dans le champ scolaire observe et participe à des actions de prévention (animation dans des classes), analyse des situations, apporte une aide à l’intégration scolaire et accompagne les familles et les jeunes en difficulté (scolaire, sociale, relationnelle, affective, etc.). Il participe à des réunions (par exemple, instance de vie scolaire, conseil d’éducation, etc.), il travaille en collaboration avec l’infirmière de l’établissement, la Direction, l’équipe éducative et pédagogique, les familles et les partenaires extérieurs (par exemple, orthophonistes, psychomotriciens, psychiatres, etc.).

 

 

Avec quels collaborateurs travaillez – vous le plus au quotidien ?

 

Le partenariat est une caractéristique essentielle des modes d’intervention du psychologue. Ce travail de collaboration s’exerce d’abord en interne, que ce soit avec les enseignants, avec les familles dans un travail d’accompagnement de leur fonction parentale, ou avec le chef d’établissement. Il s’exerce aussi en externe. En effet, le psychologue de l’éducation peut jouer un rôle de médiation et de coordination entre les différents intervenants : les parents, les enseignants, les membres de la communauté éducative et les praticiens extérieurs à l’institution scolaire. Il effectue un travail de liaison avec les partenaires extérieurs, les services de soins, les services sociaux dans la gestion de situations familiales complexes, les professionnels de rééducation, etc.

Les personnes avec lesquelles je travaille le plus au quotidien sont l’infirmière scolaire et les responsables de la vie scolaire.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *