logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

Bus Sciences Tour : que d’expériences et de souvenirs !

A l’initiative de l’A.P.E.L. Académique.

 

« Un des ateliers a été la création d’un filtre pour empêcher les pesticides qui sont dans la terre d’accéder dans la nappe phréatique. En petits groupes, nous avons essayé de créer un filtre efficace. Pour cela, nous avons mis le filtre à café au fond du goulot (la bouteille en plastique avait été coupée en deux). Nous avions quatre bacs avec du sable, du terreau, des cailloux et des copeaux de bois. Chaque groupe a superposé les couches de ces éléments dans le filtre à café. Au final, nous avons posé chaque filtre sur un support et ajouté de l’eau colorée en bleu qui représentait les pesticides. Nous avons observé et constaté les filtres qui ont été les plus efficaces. Enfin, Flora nous a rappelé qu’à partir du moment où il y a des pesticides dans la terre, c’est dangereux, car ils détruisent les animaux qui vivent dans ce milieu. Et, quand les pesticides sont déjà dans la nappe phréatique, ils sont également dangereux pour nous. La chaine alimentaire et l’écosystème sont menacés et nous pâtissons des conséquences néfastes sur notre environnement et notre santé. » La 7ème Corail

 

Deux animatrices nous ont accueillis pour nous montrer des expériences.

Une partie de l’animation se faisait à la BCD. Là, nous avons pu constater que le bicarbonate de soude mélangé à une solution acide – fabriquée à partir de choux – engendrait la formation d’un gaz qui gonflait un ballon. L’intervenante nous a expliqué qu’il s’agissait de gaz carbonique.

À l’extérieur, dans le bus des sciences, nous avons mis en évidence le passage des pesticides dans la terre et la nappe phréatique par une simulation avec de l’eau colorée. On pouvait créer nous-mêmes notre sol en choisissant du sable, des gros ou des petits cailloux, de la terre, des copeaux de bois…

C’était très intéressant. Alors un grand merci à l’APEL. Les CE2 Lilas

 

 

Il y avait deux groupes, un à la BCD et un à la camionnette. On a fait des expériences et on a fabriqué du CO2. On a appris beaucoup de choses, on a fait des exercices sur la nappe phréatique. On a essayé de fabriquer des filtres.

On a vraiment aimé faire de la science et on a aimé apprendre des choses que l’on pourra refaire à la maison. Les exercices dans le camion nous ont beaucoup plu et le camion était très beau.

La classe était ravie et elle remercie Laura et Flora, les deux animatrices. On espère rapidement revoir ce beau bus dans notre cour de récréation. La classe de CE2 Corail.

 

Experimente im Bus 20. März 2018

Der Bus stand bei uns auf dem Schulhof. Wir waren in zwei Gruppen aufgeteilt. Eine Gruppe war im BCD, die andere im Bus. An beiden Orten haben wir Experimente gemacht.

Thema war : Artenvielfalt und die Umwelt. So bauten wir ein Wasserfiltersystem und stellten fest, dass die Pestizide trotzdem im Wasser bleiben und das Grundwasser verschmutzen.

Im Versuchsbus ging es um das CO2 in unserer Luft. Auch hier haben wir verschiedene Versuche gemacht und festgestellt, dass selbst Flüssigkeit über die Luft sauer werden kann. Das ist dann die Verschmutzung unserer Gewässer.

Am Ende können wir sagen, dass es heute viele Tiere schwer haben, in dieser Umwelt zu überleben.

 

 

Pour les 9ème Emeraude, la synthèse est que les expériences proposées sont intéressantes. Elles font bien réfléchir. La démarche d’expérimentation est mise en avant. Du côté organisation, 20minutes par groupes sont insuffisantes avec les déplacements… Du coup pour l’atelier en BCD, les élèves ont plus observé que manipulé. Donc expérience concluante à renouveler avec un créneau horaire plus long.

 

La classe de 7ème Emeraude remercie le bus sciences tour d’être venu à l’école Saint-Etienne et de nous avoir montré l’impact de la pollution et des pesticides sur notre planète. Nous avons beaucoup aimé expérimenter et manipuler.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *