logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67084 Strasbourg cedex

3 questions à Arnaud Markert

 

 

Nom: Arnaud Markert

Fonction: conseiller d’orientation

Présent dans l’établissement depuis: septembre 2013

 

Quel est votre rôle dans l’établissement ?

Parmi mes diverses missions, j’assume la fonction de conseiller d’orientation. Je suis donc en charge d’aider à l’accompagnement des élèves et d’accueillir les familles.

Je passe chaque année dans les classes d’orientation pour un point d’étape et les encourager à venir me rencontrer autant que de besoin. Inviter également les élèves à profiter de l’espace orientation, nos ressources papiers et numériques.

À ce titre, je gère notre collection d’orientation pour veiller à son actualité et son exhaustivité.

L’essentiel de mon travail consiste néanmoins à recevoir les élèves et leurs familles ; le plus souvent les élèves viennent sans leurs parents. La plupart des jeunes que je vois passer sont en terminale, année où la nécessité fait loi. Certains élèves parviennent à anticiper l’échéance ou faire preuve de curiosité.

 

Quelle est pour vous la partie la plus enrichissante du travail de conseiller d’orientation ?

La rencontre. Il est passionnant d’écouter les élèves, leurs envies, leurs idées, leurs ressentis et leurs rêves. Je trouve très intéressant d’entrevoir un peu différemment ces jeunes personnes et de tâcher de les accompagner dans leurs efforts d’orientation, parfois de leur apporter le petit déclic qui pourra déclencher un choix judicieux. J’éprouve beaucoup de joie à ce dialogue qui veille à ne pas réduire l’élève à la seule dimension numérique de son bulletin mais tâche de le voir plus largement et de le révéler à lui-même quelques fois. Cette rencontre est aussi le discernement d’une multitude de possibles, d’espaces de créativité, de lieux d’ingéniosité, d’élèves qui – chaque année – me font découvrir de nouveaux horizons.

De temps à autre, cette rencontre peut devenir un appel à un discernement intégral qui incorpore la prière à la réflexion.

 

 

Quel conseil donneriez-vous à un élève ne sachant que faire après le lycée ?

Un chemin serait de feuilleter des ouvrages généraux, comme le Après le bac en Alsace de l’ONISEP, afin de distinguer des choix qui plaisent, qui interpellent, qui rebutent. Prendre note de ces éléments et essayer de comprendre pourquoi tel choix peut attirer tandis que tel option déplaît. Ces éléments peuvent être une base pour un dialogue fructueux ; de même que l’histoire des idées d’orientation de l’élève.

À partir de ce premier travail, généralement, un mouvement s’enclenche à partir duquel il sera possible d’affiner des décisions ajustées pour une orientation réussie.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *