logo

Événements

03 88 76 75 88

contact@cse-strasbourg.com

2 Rue de la Pierre Large

67000 Strasbourg

Et si on chantait le Respect, la Paix et laTolérance ?

« Et si ce soir c’était :

La paix sur la terre !

La paix dans nos cœurs !

Que l’univers reprenne en chœur !

Paix sans frontières !

Paix sans couleurs !

Que tous espèrent des jours meilleurs !

Très bon spectacle ! »

Mardi 30 mai, 51 élèves de CE1 se sont produits dans la crypte du Collège Épiscopal Saint-Etienne pour un spectacle musical d’un peu plus d’une heure.

Le thème « Respect, paix et Tolérance » choisi par les enseignantes Frédérique Fenninger et Geneviève Hébrard, a été travaillé tout au long de l’année.

Dix chansons ont été sélectionnées, apprises par cœur et ont fait l’objet de débats philosophiques une fois par mois.

La représentation devant les parents a été le point d’orgue de ce travail pédagogique.

Le répertoire était varié, allant de Claude Nougaro avec Armstrong à l’hymne européen, en passant par le répertoire de Kids United ou Francis Cabrel. Il s’attachait à véhiculer un unique message : « Paix sans frontière, paix sans couleurs pour un monde meilleur ».

 Les couleurs de la vie

Tout homme, quelle que soit la couleur de sa peau, qu’il soit petit ou grand, mince ou gros, malade ou bien portant, riche ou pauvre…vaut n’importe quel homme.

Cette diversité est une richesse et nous évite de mourir d’ennui.

Ecoute dans le vent

Nous qui rêvons d’amour, de liberté, d’amitié et si la réponse était dans le murmure du vent….

Amstrong

Nous voulons dénoncer toute forme de racisme avec la chanson Amstrong et délivrer un message de fraternité et d’espoir.

Enfants de Palestine

Voici une autre façon de militer pour la paix avec la chanson Enfants de Palestine.

Les bons, les mauvais coups.

Rendre coup pour coup, c’est propager la violence.

Nous, nous voulons être dans le coup et clamer la non-violence et devenir plus tolérant.

On écrit sur les murs.

Changer, mélanger nos visages, écrire nos espoirs pour un monde plus fraternel.

Nous vous interprétons « on écrit sur les murs »

Un signe de la main

Le respect, la paix commencent par des petits gestes très simples comme dire « bonjour ».

Hymne européen

L’ode à la joie de Beethoven reprit comme un hymne européen évoque les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l’Europe.

En chœur avec vous !

Il faudra leur dire

Par ce message d’espoir « Il faudra leur dire »

Nous voulons rappeler que nous les enfants, nous sommes l’avenir de ce monde et que si nous ne savons pas le préserver et en prendre soin, ce sont nos propres lendemains que nous mettons en péril.

 

Les dons recueillis à l’issue du spectacle sont donnés à l’association « Cycles et solidarité » http://cyclesetsolidarite.org/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *